Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 09:48

La ventilation que l'on a choisi est une ventilation double flux. Cela pour plusieurs raisons:

  • Elle permet de réchauffer l'air neuf qui entre dans la maison. Cela évite les sensation de courant d'air froid à proximité des fenetres.
  • Elle permet de faire de grosses économies de chauffages.
  • Elle filtre l'air entrant dans la maison.
  • Lorsqu'elle est couplé à un poêle à bois, elle permet de bien répartir la chaleur dans la maison. En fait, en ajout une bouche d'extraction à proximité du poêle pour réchauffer l'échangeur de chaleur de la VMC, et ainsi, la température d'insufflation dans les autres pièces est augmenté.

Je détaillerai ce point plus tard, mais le poêle que nous avons choisi a la particularité d'avoir une sortie d'air chaud que l'on enverra vers la VMC.

logo_unelvent.gif

 

 

Le modèle que nous avons choisi est une VMC AKOR HR de chez Unelvent. C'est un modèle de très bonne qualité qui offre un rendement du récupérateur jusqu'à 95%. Il possède aussi une particularité : il à un By Pass automatique. Ce By Pass permet de ne pas faire passer l'air neuf dans l'échangeur thermique dans certaine conditions.

 

akor-hr26051113-1.jpg

 

Le principe de fonctionnement est le suivant: l'air neuf de la maison arrive par une seul entré. A la différence d'une VMC simple flux où il entre par des grille d'aération sur chaque fenêtre. Cet air neuf est envoyé directement dans l'échangeur thermique. En même temps, on extrait l'air vicié des pièces humide comme le wc, la salle de bain et la cuisine. Cet air vicié mais chaud est envoyer lui aussi dans l'échangeur thermique. Le but de l'échangeur est donc d'extraire les calorie de l'air vicié et de les transmettre à l'air neuf. Il est important de comprendre que les deux réseaux d'air neuf et d'air vicié sont indépendant. à aucun moment, l'air neuf n'ai mélanger avec l'air vicié.

 

Ce principe permet d'extraire de l'air à 20/21° dans les pièces humidité et d'insuffler de l'air à 17/18° en hiver. Ça, c'est sans compter l'air chaud récupéré à la sortie du poêle à bois.

 

Voici le schéma de fonctionnement de la VMC

schema-vmc2.jpg

 

schema-vmc.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Lemarchand - dans Matériaux
commenter cet article

commentaires

lauclari 08/09/2010 22:15


très bon choix pour cette VMC, j'ai la même et franchement je ne la regrette pas.
Je l'ai même déjà nettoyée complètement, c'est relativement simple.